L'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et la Fédération Canadienne des Municipalités ( FCM) qui est son partenaire dans la mise en œuvre du projet Partenariats Municipaux pour l'Innovation-Femmes en Politique Locale (PMI-FPL), ont signé jeudi 06 juin 2024 à Grand-popo, des conventions tripartites avec chacune des cinq communes bénéficiaires du projet (Adjarra, Bonou, Dassa-Zoumé, Kétou et Ouessè). A travers ces lettres d'entente, l'ANCB et la FCM matérialisent leur engagement commun à soutenir les efforts des municipalités bénéficiaires du projet, pour l'amélioration de la qualité des services municipaux offerts aux populations. 

L’un des objectifs majeurs du projet PMI-FPL est de renforcer les capacités des communes pour la fourniture de services municipaux inclusifs et sensibles au genre. A cet effet, des élus et cadres des communes d’Adjarra, de Bonou, de Dassa-Zoumè, de Kétou et de Ouèsse ont eu l’opportunité d'acquérir de nouvelles connaissances en gestion du cycle de projet du 04 au 07 juin 2024 à Grand-Popo. Au cours de cet atelier le Président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO et la Représentante de la FCM Rose-Tahiru KEITA, ont signé des lettres d'entente avec les cinq communes représentées par leurs Maires (Germain HOUANVOEGBE pour Adjarra, Thierry TOLEGBE pour Bonou, Oscar DJIGBENOUDE pour Dassa-Zoumé, Firmin AKPO pour Ouessè et le Premier Adjoint Vincent ODOU-EWOU pour le compte de Kétou).

Ce qui marque officiellement le lancement de la mise en œuvre des micro-projets élaborés par les communes susmentionnées pour améliorer la qualité des prestations qu’elles fournissent aux populations dans les domaines de l’État civil, de l’accueil des usagers, de la légalisation des actes administratifs, de la construction/rénovation des infrastructures communales. 

Après avoir félicité les autorités des cinq communes bénéficiaires du projet PMI-FPL, le Président de l'ANCB les a invitées à travailler avec diligence pour l'attente des objectifs.

Rappelons que le projet PMI-FPL est financé par les Affaires Mondiales Canada (AMC) par l'entremise de la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) pour accroître la jouissance des droits des femmes et des filles, notamment celles issues des groupes marginalisés.

Le groupe de renforcement des Capacités de Cités et Gouvernements Locaux Unis tient du 27 au 29 mai 2024, sa rencontre annuelle à Barcelone en Espagne. A cette rencontre internationale des collectivités territoriales, l'Association Nationale des Communes du Bénin est représentée par son Directeur Exécutif Sègla LIHOUSSOU qui a d'ailleurs pris part aux côtés d'autres participants, à la session sur le renforcement de la démocratie et la nécessité du soutien des bailleurs aux collectivités territoriales

C'est un panel animé par la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) et qui a regroupé l'ANCB, la FCM et PLATEFORMA. Occasion pour les participants à la session, de discuter des évolutions de la démocratie et de la décentralisation dans le monde. Sur la question spécifique de l'état de la décentralisation, les panélistes ont reconnu un certain recul même s'il faut reconnaître que des actions concrètes continuent d'illuminer le ciel presque sombre. 

A l'unanimité, les panélistes ont recommandé le renforcement du soutien des bailleurs aux Associations de Pouvoirs Locaux (APL) et le transit des ressources par ces associations lorsqu'il s'agit de soutenir les collectivités territoriales.

Après sa participation au 44è Congrès de l'Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) à Lausanne en Suisse, le maire de Cotonou, Président de l'ANCB, Luc Sètondji ATROKPO a pris part du 28 au 29 mai 2024 à Paris, à la 28è édition du salon de l'Association des Maires d'Île-de-France (AMIF). Occasion pour le président de la faîtière des communes béninoises d'admirer l'impact positif de l'entrepreneuriat sur le développement local et de s'engager à travailler davantage pour la promotion de l'entrepreneuriat dans les communes du Bénin.

Ouvert en présence de Anne HIDALGO, Maire de Paris, de Valérie PÉCRESSE Présidente du Conseil Régional d'île de France, de Stéphane BEAUDET, Président de l'Association des Maires d'île de France, le salon de l'AMIF a réuni l'ensemble des élus franciliens, les partenaires publics et privés. Il a permis aux participants d'aborder plusieurs sujets, notamment les questions liées à l'adaptation des villes aux changements climatiques, à l'Intelligence Artificielle et ses implications et bien d'autres sujets liés au bien-être des populations des différentes villes.

"L'intérêt de ce salon est qu'il réunit les Maires et les entrepreneurs d'Ile de France. Ce qui est une bonne chose parce qu'il n'y a pas de développement local sans les entrepreneurs, sans l'économie locale" a déclarlé le Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO avant de souhaiter que les Maires béninois puissent s'inspirer du modèle des Maires d'île de France pour promouvoir davantage l'entrepreneuriat au service du développement local au Bénin.

Les rideaux sont définitivement tombés sur le 44è Congrès de l'Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) tenue à Lausanne en Suisse du 22 au 24 mai 2024. Placée sous le thème : « Coopération internationale et collectivités locales : un espace d'innovation », cette rencontre qui a réuni les dirigeants des collectivités territoriales francophones à travers le monde, a connu une forte participation des communes béninoises amenées par le Président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO. 

A l'heure du bilan, on est en droit de créditer le Bénin d'une participation réussie. Au-delà des avantages communs liés à la participation des maires, élus et responsables administratifs communaux à ce genre de rendez-vous, la délégation béninoise a de quoi se réjouir particulièrement puisqu'elle est rentrée avec trois bonnes nouvelles. En effet, la Réunion du Bureau à laquelle le Maire de Cotonou et Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin Luc Sètondji ATROKPO a pris part le vendredi 24 mai 2024 dans le cadre de ce congrès a validé le financement de cinq projets dont deux au profit des communes du Bénin. 

Il s'agit d'une part de la Communauté de Communes du Zou (CCZ) qui a obtenu un financement pour la réalisation d'un projet dans le secteur Eau et d'autre part, la commune de Ouidah qui a bénéficié d'un financement pour la mise en œuvre d'un projet culturel. La cerise sur le gâteau est la désignation du Président de l'ANCB et Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO comme Vice-président de l'AIMF. Une bonne nouvelle pour les communes béninoises qui bénéficient désormais d'un bon renfort au sein de l'appareil de décision de la faîtière des Maires francophones.

Page 1 sur 70

Nous contacter

Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB)

  • Tel: 00229 67657777
  • Email: info.ancb@ancb-benin.org
  • Site web: www.ancb.bj
  • Le nouveau siège de l'ANCB est situé à Abomey-Calavi, rue ATDA ex CARDER à côté du Commissariat Central.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…