vendredi, 23 septembre 2022 09:25 Écrit par

Kemal Onur Özceri, Ambassadeur de la Turquie près le Bénin, a été reçu en audience, ce jeudi 22 septembre 2022, par le Maire Luc Sètondji ATROKPO, Président de l'Association Nationale des Commune du Bénin (ANCB).

Au cours de cette rencontre, les deux personnalités ont échangé sur les différents projets de développement que la Turquie entant mettre en œuvre dans divers domaines en partenariat avec les communes du Bénin. Ils ont également examiné la possibilité de jumelage entre les villes béninoises et turques.

A l'issue de leur entrevue, le diplomate turc a dit toute sa satisfaction pour les échanges fructueux et enrichissants qu'il a eus avec l'autorité municipale. Il a salué l'engagement et la disponibilité du Président de la faîtière des communes du Bénin à accompagner la Turquie pour l'aboutissement de ces différents projets.

jeudi, 22 septembre 2022 13:56 Écrit par

A l'initiative de la Vice-présidente de la République et Grand Chancelier de l'Ordre National du Bénin (GCONB), les membres du Bureau National de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) ont tenu une séance de travail avec les responsables et cadres de la Grande Chancellerie ce jeudi 22 septembre 2022 à Cotonou. Présidée par le Vice-Grand Chancelier de l'Ordre National du Bénin Falilou AKADIRI, la séance a permis aux deux institutions de jeter les bases d'un futur partenariat.

Occasion pour le président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO de plaider pour la reconnaissance des mérites de l'ensemble des élus municipaux, communaux, locaux et même des simples citoyens qui se distinguent par la qualité de leur travail.

jeudi, 15 septembre 2022 15:15 Écrit par

COMMUNIQUE

Par divers canaux, l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) apprend que l’installation officielle des conseils de supervision a démarré et se poursuit dans les communes. L’ANCB salue et soutient fortement ce processus qui devrait contribuer à asseoir davantage la réforme engagée il y a peu dans le secteur de la décentralisation. En effet, en l’absence de cet organe politique créé par le code de l’administration territoriale, l’administration communale qui 

est entrée dans un nouveau paradigme de gestion, a dû faire face à quelques difficultés voire des blocages institutionnels. C’est donc heureux de constater que son installation est devenue aujourd’hui une réalité dans les communes.

Pour un fonctionnement optimal et efficace des conseils de supervision, l’ANCB voudrait inviter la Cellule de suivi et de contrôle de la gestion des communes à mettre à la disposition des membres desdits conseils, les outils nécessaires au bon accomplissement de leur mission.

L’ANCB voudrait enfin féliciter le Gouvernement du Bénin pour toutes les initiatives prises en vue de la réussite de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation.

 

Fait à Abomey-Calavi, le 14 septembre 2022

Le Président

Luc Sètondji ATROKPO

jeudi, 15 septembre 2022 09:47 Écrit par

Les autorités locales, les responsables de partis politiques et les acteurs de la société civile béninoise réitèrent leur engagement en faveur du leadership féminin, d'une gouvernance locale inclusive et des services publics de base de qualité. C'est à l'occasion du lancement officiel ce mercredi 14 septembre 2022 à Cotonou, des activités du projet Partenariats Municipaux pour l'Innovation Femme en Politique Locale (PMI-FPL). Présidée par le Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), la cérémonie d'ouverture a connu la participation de plusieurs personnalités, telles que la Directrice internationale du projet PMI-FPL, Mary Heather White, la représentante de l'Ambassade du Canada près le Bénin, Myriam Pierre-Louis, la Présidente du Réseau des Femmes Élues Conseillères au Bénin Lucie SESSINOU, les maires de Bonou, Thierry TOLEGBE, de Dassa-Zoumè Nicaise FAGNON, de Ouessè Firmin AKPO, des représentants de partis politiques, des responsables d'organisation de la société civile et autres acteurs.

Financé par le Gouvernement Canadien à travers Affaires Mondiales Canada et mis en œuvre au Bénin par l'ANCB en collaboration avec la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) le projet PMI-FPL vise l'amélioration de la jouissance des droits des femmes et des filles, en particulier celles des groupes marginalisés, au Bénin, au Cambodge, au Ghana, au Sri Lanka et en Zambie".

A en croire le président de l'ANCB, cinq communes béninoises ont été sélectionnées au terme d'un processus rigoureux et impartial pour bénéficier des appuis du projet. Il s'agit d'Adjarra, de Bonou, de Dassa-Zoumè, de Kétou et de Ouessè.

A l'unanimité, les intervenants à la cérémonie d'ouverture de l'atelier de lancement ont salué la volonté politique et les efforts fournis par le Gouvernement du Bénin et son chef, le Président Patrice TALON en faveur de la promotion du leadership féminin et de la représentativité des femmes dans les instances de décision. Ils ont alors souhaité que ces efforts soient maintenus et étendus au niveau local. A cet effet, le Président de l'ANCB a invité les différents acteurs à œuvrer pour que la dynamique observée au plan national se reflète au niveau local. "C'est un idéal pour lequel j'invite chaque acteur ici présent à travailler dans les jours, les semaines, les mois et les années à venir", a plaidé Luc Sètondji ATROKPO.

Notons que le projet PMI-FPL a une durée de six ans.

jeudi, 01 septembre 2022 08:27 Écrit par

Il exhorte ses collègues Maires desdites communes à veiller au respect des mesures de prévention édictées par le Gouvernement

 

Communiqué radiodiffusé

Le Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) communique:

Les pluies diluviennes qui s'abattent sur certaines régions de notre pays actuellement provoquent des débordements de cours d'eau dans plusieurs localités. Cette situation entraîne l'inondation dans plusieurs communes, causant la destruction des champs, des récoltes et des déplacements de populations par endroits. 

Je passe par ce canal pour exprimer la compassion et la solidarité de l'ANCB aux populations des communes touchées par ce drame.

J'exhorte par la même occasion, les maires desdites communes à veiller à l'application des mesures de prévention édictées par le Gouvernement en vue de limiter les dégâts et de préserver la vie de nos populations. 

Fait à Abomey-Calavi, le 1er septembre 2022.

Le Président de l'ANCB

 

Luc Sètondji ATROKPO

mercredi, 24 août 2022 16:29 Écrit par

A l'instar des sept autres avant elle, la commission thématique Eau Assainissement et Infrastructures de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) a tenu sa première session ordinaire au titre de l'année en cours du 23 au 24 août 2022 à l'hôtel Sun City d'Abomey. Ouverte par le Maire de la commune de Pèrèrè Abdoulaye ALASSANE en sa qualité de président de ladite commission et en présence des Maires de Grand-Popo Jocelyn AHYI, de Ségbana Bio Tian OROU ZIMÉ, des adjoints au maire, des Secrétaires Exécutifs de mairie et autres cadres de l'administration communale, la session s'est essentiellement consacrée à la définition d'un mécanisme pour la vulgarisation de la loi sur l'hygiène publique récemment promulguée.

L’Association Nationale des Communes du Bénin dispose désormais d'un mécanisme pragmatique et facilement opérationnalisable pour mieux vulgariser la loi 2022-04 du 16 février 2022 portant hygiène publique en République du Bénin. C'est l'un des outputs importants issus de la première session de sa commission thématique en charge de l'Eau de l’Assainissement et des Infrastructures. 

Pendant deux jours, les participants ont suivi plusieurs communications et présentations sur le contenu de la loi, ses innovations et les responsabilités confiées aux collectivités territoriales par le législateur. 

A en croire les communicateurs sollicités par l'ANCB, la nouvelle loi sur l'hygiène publique est un texte législatif assez complet dont la mise en œuvre effective permettra au Bénin de se hisser au diapason des nations modernes et respectueuses de l'environnement et de la dignité humaine. Ainsi, après avoir travaillé pendant près d'une dizaine d'années aux côtés d'autres acteurs intervenants dans les sous -secteurs Eau Hygiène et Assainissement, l'ANCB s'engage dans sa vulgarisation dans toutes les communes.

"La loi N° 2022-04 portant hygiène publique en République du Bénin aborde les questions relatives entre autres au rôle des collectivités décentralisées dans la promotion de l'hygiène, la politique d’hygiène des bâtiments publics, des établissements des différents ordres de l’enseignement, des établissements sanitaires, des centres de détention. Elle prend également en compte, les questions de l'hygiène menstruelle, de la gestion des cadavres et de la pollution sonore", a précisé le Maire de Pèrèrè Abdoulaye ALASSANE. 

Pour sa part le maire de Grand-Popo Jocelyn AHYI a salué l'engagement de l'ANCB sur les questions liées à l'hygiène et à l'assainissement de base. En souhaitant la bienvenue aux participants, le représentant du Maire d'Abomey s'est pour sa part, réjoui du choix porté sur sa commune.

vendredi, 19 août 2022 18:11 Écrit par

Engagée dans la promotion de la prise en compte du Genre dans les politiques publiques locales, l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) que préside le Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO s'active pour proposer à ses membres, un nouvel outil pratique. Il s'agit de la Charte Genre des communes dont l'avant projet a été présenté aux membres de la commission thématique Genre Affaires Sociales et Participation Citoyenne, réunis en session du 18 au 19 août 2022 à Dassa-Zoumè. Occasion pour les participants à cette session qui a reçu appui financier du Gouvernement et de la VVSG, de passer le document au peigne fin et de faire des recommandations à l'équipe d'élaboration pour le parfaire.

A en croire Hermès GBAGUIDI membre du collège de consultants ayant travaillé sur le document, la Charte Genre des communes est un outil important qui définit des principes de prise en compte du Genre dans les documents programmatiques des communes et une démarche pour leur mise en œuvre effective.

Dans son message à l'ouverture de la session, le Maire de Dassa-Zoumè Nicaise FAGNON a salué la pertinence des actions de l'ANCB en faveur de la promotion du Genre et du leadership féminin dans les communes. 

Pour sa part, la présidente de la commission thématique Genre Affaires Sociales et Participation Citoyenne et maire de Kétou Lucie SESSINOU a mis l'accent sur le contexte actuel favorable à la promotion du Genre au Bénin. Elle a donc invité les participants à prendre à profit ce contexte pour aider l'ANCB à atteindre ses objectifs en matière de promotion du Genre dans les communes. 

A noter que outre la charte Genre, les participants ont également eu droit à une présentation sur la stratégie Genre de l'ANCB. Toutes choses qui leur ont permis de faire des recommandations à l'ANCB pour accompagner les Secrétaires Exécutives des communes.

vendredi, 19 août 2022 08:05 Écrit par

Définir les stratégies d'accompagnement des communes pour une réelle prise en compte des Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les Plans de Développement Communaux quatrième génération (PDC4); tel est l'objectif poursuivi par l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) en organisant la deuxième session de sa commission thématique en charge du Suivi des ODD au titre de l'année en cours. 

Tenue à Bohicon du 16 au 17 août 2022 grâce au soutien financier du Gouvernement, la session a réuni des Maires, des adjoints au maire, des Chefs d'arrondissement, des cadres techniques des mairies et de l'administration centrale sans oublier des personnes ressources.

En raison du contexte d'implémentation de la réforme du secteur de la décentralisation dans lequel la session a lieu, les participants ont eu droit à plusieurs communication sur le chemin déjà parcouru par les communes en matière de mise en œuvre de l'Agenda 2030 au niveau local. Cet exercice qui a donné lieu à des débats tout aussi enrichissant que pertinents, a permis aux participants de se rendre compte de l'importance des données statistiques non seulement dans la mise en œuvre des ODD mais également dans la gestion des communes. 

Ainsi, il a été retenu que les communes accordent plus d'attention à la question de collecte et de sauvegarde des données statistiques. A cet effet, un outil de collecte de données statistiques en cours d'élaboration au niveau de la Direction Générale de Coordination et de Suivi des ODD (DGCS-ODD) a été présenté aux participants. Cet outil en cours de développement avec l'appui technique et financier de la GIZ a été mis en place à l'issue d'ateliers régionaux ayant permis de sensibiliser 34 Communes sur les cibles spécialisées et les indicateurs renseignables. Il est destiné prioritairement bénéficiaires du projet Réforme des Finances Publiques pour l’Atteinte des ODD et le Renforcement de la Mobilisation des Recettes de l'État (ReFORME) de la GIZ.

Les participants ont alors recommandé que l'ANCB se charge d'en faire la vulgarisation à l'échelle de l'ensemble des 77 communes béninoises afin de leur permettre d'en profiter. 

A l'issue des deux jours de travaux, les participants ont tous salué la pertinence des débats en mettant un accent particulier sur la nécessité pour le Gouvernement d'accompagner financièrement les communes en vue d'une meilleure intégration des ODD dans les Plans de Développement Communaux quatrième génération. 

jeudi, 18 août 2022 19:48 Écrit par

Le Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) Luc Sètondji ATROKPO a pris part ce jeudi 18 août 2022 à Cotonou,, à la cérémonie de tirage au sort des jeunes bénéficiaires du Projet d'Inclusion des Jeunes (ProDIJ), en présence de plusieurs autres Maires membres du bureau national de l'association. 

Initié par le Gouvernement du Bénin à travers le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l'Emploi grâce au financement de la Banque Mondiale, le Projet vise à accroître l’inclusion économique des jeunes âgés 15 à 30 ans en situation de sous-emploi ou en inactivité, ayant un faible niveau d’instruction (niveau maximum BEPC) et à renforcer les services de l’emploi et le système de formation technique au Bénin.

Au total, 2000 jeunes béninois issus de 51 communes seront accompagnés grâce à ce projet.

Dans son message à l'ouverture de la cérémonie, le Président de l'ANCB a remercié le Gouvernement et la Banque Mondiale pour ce projet qui contribue fortement à lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes. *Lire l'intégralité de son discours*

"C’est pour moi un honneur de prendre la parole ce matin à l’occasion du tirage au sort des jeunes bénéficiaires des services de l’auto-emploi du ProDIJ.

L’un des soucis constants d’un Maire, mes collègues ici présents ne me démentiront pas, est l’emploi des jeunes. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que les populations de nos communes sont constituées en majorité de jeunes mais qui sont parfois insuffisamment formés et donc incapables de se prendre en charge ou de se vendre sur le marché de l’emploi. Le secteur des taxi-motos constitue un refuge pour bon nombre parmi eux sans que cela ne soit une situation véritablement satisfaisante.

Avec le projet d’inclusion des jeunes, ce sont 2000 jeunes de 51 communes de notre pays qui bénéficieront d’un accompagnement pour l’emploi indépendant. Vous imaginez donc aisément ma joie et celle des autres maires ici présents mais aussi celle de tous les maires dont les jeunes seront tirés au sort tout à l’heure en qualité de bénéficiaires.

Je voudrais exhorter les jeunes touchés par ce projet à saisir cette opportunité pour non seulement se renforcer dans le secteur de l’entreprenariat mais aller plus loin en développant des entreprises solides capables de contribuer à la résolution du problème de chômage au niveau d’autres jeunes. A ceux qui malheureusement ne seront pas tirés aujourd’hui, je voudrais dire qu’avec les initiatives du Chef de l’Etat et de son Gouvernement, je suis persuadé que de nouvelles opportunités se présenteront à eux. 

Monsieur le Directeur de Cabinet,

Je voudrais vous prier de transmettre au Gouvernement et à la Banque Mondiale qui ont travaillé à la concrétisation de ce projet, ma profonde gratitude et celle de tous les maires des communes du Bénin.

Bonne chance à tous les jeunes présélectionnés !

Je vous remercie."

mardi, 16 août 2022 11:46 Écrit par

La commission thématique Numérique et Innovation Technologique de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) a tenu du jeudi 11 au vendredi 12 août 2022 à Covè, sa première session ordinaire au titre de l'année en cours. Financée par le Gouvernement, la session qui a réuni des Maires, des Adjoints au Maire, des Élus et cadres techniques des mairies ainsi que des personnes ressources a permis de proposer des stratégies et une feuille de route au Bureau National de l'ANCB en vue de la mise en place d'une plateforme de financement participatif.

Cette plateforme qui est l'une des réponses de la faîtière des communes béninoises, aux défis de mobilisation des ressources pour financer les projets de développement local a été retenue à l'issue d'une étude réalisée par l'ANCB en 2020 avec l'appui financier de la Coopération Allemande (GIZ) à travers le Programme d'Appui à la Décentralisation et au Développement des Communes (PDDC).

Pour la circonstance, les participants ont eu droit à des présentations sur la politique, les orientations et les réalisations du Gouvernement dans le secteur du Numérique.

Dans son allocution à l'ouverture de la session, Irène BEHANZIN Troisième Ajointe au Maire de Cotonou et Présidente de la commission thématique Numérique et Innovation Technologique a invité les participants à donner le meilleur d'eux-mêmes afin d'aider l'ANCB à mettre à la disposition de ses membres, des outils leur permettant de profiter des nombreuses possibilités qu'offre le secteur du numérique.

Pour le directeur de cabinet du président de l'ANCB Robert HANGNILO, l'une des préoccupations majeures de la faîtière actuellement est l'opérationnalisation de la plateforme de financement participatif dont la pertinence ne souffre d'aucun doute. Il a donc invité les participants, au nom du président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO, à travailler avec abnégation pour l'atteinte des objectifs de la session.

Abondant dans le même sens, le Maire de Covè et Secrétaire Général Adjoint de l'ANCB a précisé qu'il est aujourd'hui impossible de se passer du numérique dans la vie. Auguste AHIHUNHIN a donc félicité le président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO pour l'initiative de mise en place d'une plateforme de financement participatif avant de le remercier pour le choix porté sur sa commune pour abriter la session.

Page 1 sur 29

Nous contacter

Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB)

  • Tel: 00229 67657777
  • Email: info.ancb@ancb-benin.org
  • Site web: www.ancb.bj
  • Le nouveau siège de l'ANCB est situé à Abomey-Calavi, rue ATDA ex CARDER à côté du Commissariat Central.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…